Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 04:01

Bonjour à vous!

 

Si vous avez lu mes précédents articles, vous connaissez maintenant ce qui m'a poussé à entreprendre ce voyage. Comment j'en suis arrivé là.

Si ce n'est pas le cas, je vous invites à le faire. C'est un peut l'autobiographie hyper condensée d'un autostoppeur, en essayant de ne pas tomber dans le rébarbatif.Une demi-heure de lecture maximum, en quelques articles. en voici les liens:

 

2002 - 2004, le début d'une aventure

Mon premier long trajet

La route pour destination

 

 

Comme vous vous en doutez, ce genre de projet n'est pas à prendre à la légère, et demande du matériel et de la préparation. J'y ai longtemps réfléchi, fantasmant sur diverses choses, et, en prenant la décision d'accomplir cela, il est devenu obligatoire de ne pas faire ça n'importe comment. Aussi, je me suis fixé certains buts, et le voyage en lui même aura une finalité.

 

La Norvège est un pays vaste et conservé. la nature y regne, sauvage, préservée. Connue pour avoir une forte culture et des paysages à couper le souffle, c'est une destination qui me fait rêver depuis bien longtemps. mais voir une ville ne me suffit pas. Je pars donc dans le but d'avoir un aperçu du pays en entier, de sa culture, de sa population.

 

Le trajet:

  • Le départ se fera à Lorient le lundi 27 juin 2011, au petit matin.
  • Je rejoindrais le Cap nord le plus rapidement possible. je traverserait donc la France, peut-être le Luxembourg,l'Allemagne, le Danemark et la Suède pour rejoindre Oslo et ses environs ou je prendrais une nuit de repos.
  • Je traverserai ensuite la norvège jusqu'a son point le plus au nord accessible par la route, sans planning fixe, dans le but de profiter du soleil de minuit. Je me rendrait à Gjesvaer ou je passerait une journée ou deux suivant le temps que m'aura prit la route. possible passage par Kirkenness suivant la météo et les dates.
  • Je redescendrait le long de la côte norvégienne et m'arreterai dans les villes de Tromso , Trondheim , Bergen, Stavanger et terminerai par visiter Oslo.
  • Sur la route j'essaierai de m'arreter aux iles Lofoten, ainsi qu'à certains point réputés, dont les falaises du Preikestolen et du Kjerag sur le Lysefjord.
  • Le retour s'effectuera soit à l'inverse de l'aller, soit via les Pays-Bas et la Belgique.

 

 

Les contraintes:

 

  • En dehors de possibles frais de transport maritime ( ferry, bac), aucune dépense ne sera faite pour les transports. Pas de train ni de bus. Tout en autostop et à pieds.
  • Pour allèger la charge, pas de tente. Une bâche  légère, un baton de randonnée et deux cordelettes  ainsi que les traditionnelles sardines me serviront a me protèger de la pluie en cas de nuit dehors, mais je privilégierait le logement gratuit chez l'habitant via couchsurfing ou au grés de mes rencontres.
  • Impact environnemental minimal. J'éviterais au maximum l'utilisation d'aerosols, shampoings, etc, non biologiques et biodégradables lorsque je ne pourrait profiter des commodités habituelles pour garder une bonne hygiène, ce qui est nécessaire pour la réussite d'un périple de ce type.
  • Budget entre 10 et 20 euros par jour. Le coût de la vie en norvège est bien plus élevé qu'en france, mais ce sera largement suffisant pour profiter pleinement des joies de la nature et de l'échange culturel humain, et peut être même pour boire quelques verres dans les bars locaux de temps à autre ( ce qui est très cher là bas!)
  • Contact avec la france: aucun! Ce blog sera mis à jour et servira à tenir informé toute personne le souhaitant. Le but est aussi de pratiquer l'anglais de façon intensive et de m'immerger dans la langue locale.
  • Charge oblige, je devrais me contenter d'un équipement pensé pour être le plus léger possible tout en restant adequat et bon marché.

 

La finalité:

 

Au cours du voyage, le superflu en terme de charge sera composé d'un disque dur externe 250Go portable 2.5" , contenant de la musique bretonne dans ses différentes expressions et qui me servira de stockage, D'un camescope HD ready étanche sanyo Xacti VPC-CA9 ainsi que de son chargeur de batterie et de deux batteries suplémentaires, et d'un appareil photo numérique reflex D90 avec objectif grand angle et téléodjectif, grip, chargeur et batteries.

 

Ce matériel servira à la réalisation d'un long métrage amateur entre le documentaire et le road movie sur le thème du voyage alternatif, qui sera ensuite distribué gratuitement et sous licence Creative commons sur internet, tout comme les photographies.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de bzhitchhiker
  • Le blog de bzhitchhiker
  • : L'autostop. Pour certains marginal, pour d'autres véritable art de vie. A travers les rencontres, c'est l'humanité qui s'offre à nos yeux. Ce blog vous permettra de découvrir ce que je découvres, au jour le jour. bienvenue sur les routes!
  • Contact

Recherche

Archives

Liens